Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Rédiger un nouveau commentaire

Cap sur mars 2026

Anxiété est un mot bien faible pour décrire la panique qui s’est emparée des marchés obligataires internationaux la semaine dernière. L’élément déclencheur a apparemment été le mauvais résultat des adjudications des bons du Trésor américain à 7 ans : les investisseurs se sont vus octroyer un taux de 1,195% alors que l’UST 7 ans se négociait à 1,15%...

8 mars, par Peter de Coensel

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'enregistrer (gratuit) | Mot de passe oublié?