Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Amundi annonce le lancement d’Amundi Funds Emerging Markets Green Bond

Amundi élargit ainsi son offre d’obligations vertes sur les marchés émergents, tout en soutenant la mobilisation du capital en faveur de la transition énergétique

Amundi, premier gestionnaire d’actifs européen, annonce le lancement d’Amundi Funds Emerging Markets Green Bond (« le Fonds »), une stratégie axée sur les obligations vertes des marchés émergents ouverte aux investisseurs institutionnels et particuliers internationaux. Ce nouveau fonds fait suite au lancement réussi et à la clôture d’Amundi Planet Emerging Green One (« AP EGO ») [1] en 2018, le plus grand fonds au monde d’obligations vertes dédié aux marchés émergents. Ce fonds ouvert est géré par l’équipe Marchés émergents d’Amundi, qui s’appuie sur un historique de performance dans la gestion de la dette et des devises des marchés émergents depuis 1999 et dispose d’une grande expérience dans l’intégration des critères ESG ainsi que la gestion de solutions climatiques pour le compte des plus grands investisseurs au niveau mondial.

Le fonds est investi dans des obligations vertes émises en dollar principalement par des entreprises, ainsi que dans quelques obligations souveraines de certains pays émergents, comme le Brésil, l’Inde, la Chine et l’Indonésie. Le Fonds vise à tirer parti de la croissance du marché des obligations vertes, lequel a enregistré un niveau record d’émissions en 2019 à 52 milliards de dollars (pour un volume total d’émissions obligataires de 240 milliards de dollars). [2] En rendant ainsi les obligations vertes accessibles à un plus grand nombre d’investisseurs dans le monde entier, Amundi Funds Emerging Markets Green Bond facilite davantage la mobilisation des capitaux privés en faveur de la transition énergétique, aidant ainsi les pays émergents à atténuer l’impact négatif des risques liés au changement climatique. Comme indiqué dans le rapport sur les obligations vertes des marchés émergents de 2019 d’Amundi/IFC, la préparation aux chocs climatiques peut permettre aux économies de mieux résister à d’autres chocs mondiaux, comme la crise sanitaire actuelle.

Approche d’investissement

La stratégie est une solution gérée de manière active, intégrant à la fois une approche d’investissement top-down et bottom-up. Bénéficiant de l’analyse exhaustive des émetteurs réalisée par les équipes Recherche crédit – Marchés émergents et Analyse ESG, le fonds investit dans les obligations vertes émises par une sélection d’entreprises issues de différents secteurs tels que celui des énergies alternatives, des services aux collectivités, de la finance, du transport et de l’immobilier. La stratégie vise à identifier des opportunités qui présentent un profil risque/rendement attrayant dans les segments Investment Grade et à haut rendement.

Le fonds est géré par Maxim Vydrine, Co-responsable du crédit & dette haut rendement des marchés émergents chez Amundi, en tant que gérant principal. Il sera secondé par les co-gérants Sergei Strigo et Paolo Cei.

L’investissement responsable au cœur de l’approche du Fonds

Pionnier de l’investissement responsable, Amundi gère plus de 378 milliards d’euros d’encours en investissement responsable, avec plus de 10 000 émetteurs notés selon des critères ESG. [3] Le processus d’analyse ESG reconnu d’Amundi sera pleinement intégré à l’approche d’investissement du fonds. L’objectif de cette approche sera d’offrir aux investisseurs un potentiel de rendement attractif par le biais d’une exposition à la dette des marchés émergents, tout en soutenant la transition énergétique dans les pays qui en ont le plus besoin. Le fonds est aligné sur les principes applicables aux obligations vertes [4] et évaluera l’impact environnemental des obligations vertes détenues en fin d’année. Un rapport d’impact annuel sera publié chaque année pour détailler la façon dont Amundi filtre les émetteurs afin de s’assurer que les critères ESG énoncés sont respectés.

Yerlan Syzdykov, Responsable des marchés émergents chez Amundi, déclare : « Les investisseurs recherchent de plus en plus de solutions offrant du rendement et ayant un impact positif sur l’environnement. Les obligations vertes des marchés émergents sont particulièrement bien adaptées pour répondre à ces deux critères. Nous avons déjà observé que 2019 avait été une année exceptionnelle pour le marché mondial des obligations vertes. Celles des marchés émergents en particulier connaissent une croissance rapide. Nous sommes fiers de pouvoir nous appuyer sur l’expertise reconnue d’Amundi sur les marchés émergents afin d’offrir aux investisseurs l’opportunité de s’exposer à des projets écologiques tout en contribuant à un impact tangible et durable sur l’environnement. »

Le Fonds est disponible au sein de la SICAV de droit luxembourgeois Amundi Funds et est actuellement enregistré en France, Suisse, au Royaume-Uni, Autriche, en Belgique, en Allemagne, au Danemark, en Suède, en Norvège, en Espagne, en Italie (pour les investisseurs institutionnels), aux Pays-Bas et au Luxembourg. [5]

Next Finance 16 février

Notes

[1] Fonds d’investissement alternatif (FIA)

[2] Pour accéder à l’intégralité du rapport sur les obligations vertes des marchés émergents de 2019 réalisé en collaboration avec la Société financière internationale (IFC) de la Banque mondiale, nous vous invitons à consulter la page suivante : https://research-center.amundi.com/... Le rapport 2020 sera disponible sur le Research Centre Amundi en Mai 2021.

[3] Données Amundi, au 31/12/2020

[4] https://www.icmagroup.org/green-soc...

[5] Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter le Prospectus et le Document d’information clé pour l’investisseur (DICI).

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques