Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

BlackRock : Lettre 2021 de Larry Fink aux CEOs - La transition vers l’objectif de zéro émission nette

Larry Fink, Président Directeur Général de BlackRock, publie sa lettre annuelle aux dirigeants d’entreprises, accompagnée d’une lettre du Comité Exécutif, adressée à tous les clients de BlackRock afin de détailler la trajectoire vers l’économie à zéro émission nette.

Voici les principaux thèmes abordés dans cette lettre :

Le mouvement tectonique en faveur de l’investissement durable s’accélère. La « réallocation massive » des capitaux évoquée par Larry Fink en Janvier 2020 a été accélérée par la pandémie, qui a démontré la résilience des entreprises et des stratégies d’investissement intégrant la durabilité [1]. Larry Fink écrit : « En mars, l’idée reçue était que cette crise allait détourner l’attention de la question climatique. Or c’est exactement le contraire qui s’est produit et la réaffectation des capitaux s’est accélérée encore plus vite que je ne l’avais pensé »

Une dynamique inédite en faveur de la transition vers l’économie net zéro est en place : 127 États (responsables de plus de 60 % des émissions mondiales) et plus de 1100 entreprises envisagent de prendre ou ont déjà pris des engagements en faveur de cet objectif de zéro émission nette.

La transition vers l’objectif de zéro émission nette fait naître une opportunité historique, écrit Larry Fink, en précisant qu’une transition réussie, c’est-à-dire une transition juste, équitable et qui protège le niveau de vie des populations, nécessitera à la fois des efforts d’innovation technologique et une planification sur plusieurs décennies.

Les données et la transparence sont essentielles. BlackRock demande aux entreprises de publier un plan indiquant comment leur modèle économique sera compatible avec une économie à zéro émission nette. BlackRock soutient également l’adoption d’une norme mondiale de reporting cohérente et unique, qui permettra aux investisseurs de prendre des décisions éclairées afin d’évaluer la manière d’obtenir des performances durables à long terme.

La durabilité et un dialogue plus étroit avec les parties prenantes génèrent de meilleures performances. Plus une entreprise peut montrer sa volonté de créer de la valeur pour ses parties prenantes - clients, employés, collectivités locales, fournisseurs, actionnaires - plus elle produira des bénéfices durables à long terme. Plus une entreprise s’engage dans la transition climatique et les opportunités qu’elle apporte, plus le marché la récompensera par des valorisations plus élevées.

Afin de soutenir ses clients dans cette transition, BlackRock annonce une série de mesures afin de faciliter l’ajustement des portefeuilles vers une économie à zéro émission nette.

Ces nouveaux engagements complètent ceux réalisés en 2020 (dont le bilan a été publié fin décembre) et se concentrent sur trois domaines : la transparence, la gestion des investissements et l’engagement actionnarial.

BlackRock s’engage en faveur de l’objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre d’ici à 2050 et annoncera, d’ici fin 2021, un objectif intermédiaire sur la proportion de ses actifs qui sera aligné sur l’objectif zéro émission nette d’ici 2030 pour tous les marchés disposant de données suffisamment fiables.

BlackRock publiera un indicateur d’alignement de température implicite pour et ses fonds d’actions cotées et d’obligations pour tous les marchés disposant de données suffisamment fiables.

BlackRock met en œuvre d’un « modèle de surveillance renforcée » au sein de nos portefeuilles de gestion active afin d’encadrer la gestion des titres qui présentent un risque climatique important qui seront signalés en vue d’une sortie potentielle.

Afin de soutenir l’investissement durable de ses clients, BlackRock lancera en 2021 de nouveaux produits d’investissement avec des objectifs clairs d’alignement de température, y compris des produits alignés sur une trajectoire zéro émission nette.

En matière d’engagement actionnarial, le nombre d’entreprises avec lesquelles BlackRock entretiendra un dialogue direct concernant le risque climatique passera de 440 en 2020 à plus de 1000 entreprises en 2021. Ces 1000 entreprises représenteront 90% des émissions de gaz à effet de serre de niveau 1 et 2 des entreprises du portefeuille des clients de BlackRock. En l’absence de progrès, BlackRock continuera de privilégier les votes contre la direction des entreprises concernées. Au second semestre 2020, L’équipe BlackRock Investment Stewardship a ainsi voté contre plus de 1200 administrateurs sur une série de questions liées au développement durable. BlackRock accordera également une importance accrue aux résolutions d’actionnaires liées à la durabilité, dans la mesure où elles sont correctement formulées et ont un impact matériel. BlackRock a ainsi soutenu plus de 50% des résolutions d’actionnaires ESG soumises au vote au second semestre.

Lettre annuelle aux dirigeants d’entreprises

Lettre du Comité Exécutif, adressée à tous les clients de BlackRock

Next Finance 26 janvier

Notes

[1] En 2020, parmi une sélection d’indices durables représentatifs à l’échelle mondiale, 81 % ont surperformé leurs équivalents traditionnels).

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques