Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Création de la société eureKARE dotée d’un capital d’amorçage de 50 M€ pour la création et le financement d’entreprises de biotechnologies de nouvelle génération en Europe

50 M€ pour financer le développement de sociétés de biotechnologies innovantes dans deux secteurs de pointe : le microbiome et la biologie synthétique.

  • Un start-up studio pour la sélection et le soutien du développement des innovations scientifiques européennes les plus prometteuses, et la génération de nombreuses opportunités pour les investisseurs et les chercheurs, au profit du patient.
  • Soutenue par son fondateur et Président, Alexandre Mouradian, eureKARE est composée d’une équipe hautement qualifiée et bénéficie d’un Conseil scientifique d’experts de renommée internationale.

eureKARE, société pionnière spécialisée dans le financement et la création d’entreprises de biotechnologies de nouvelle génération dans les secteurs innovants du microbiome et de la biologie synthétique, annonce aujourd’hui son lancement avec un capital d’amorçage de 50 M€ grâce au soutien d’investisseurs de premier plan et de family offices.

eureKARE se spécialise dans deux secteurs en pleine croissance de la recherche scientifique présentant un véritable potentiel de développement d’innovations fortes, capables de révolutionner le secteur des Sciences de la Vie : le microbiome et la biologie synthétique. Près de 90% des maladies connues à ce jour peuvent être reliées à un dysfonctionnement ou à un déséquilibre du microbiome, un marché dont la taille devrait atteindre 1,6 milliard de dollars d’ici 2028, soit un taux de croissance moyen de 21% par an. La biologie synthétique, dont le champ d’application comprend notamment la thérapie génique et cellulaire et de nombreux segments industriels tels que le stockage de données et la bioproduction, a connu des avancées importantes ces dernières années, et sera encore à l’origine de profondes ruptures technologiques à l’avenir, en particulier dans les Sciences de la Vie. La taille du marché de la biologie synthétique devrait ainsi atteindre 57 milliards de dollars d’ici 2028, soit un taux de croissance moyen de 25% par an, avec un très fort potentiel de développement des technologies d’édition génomique, d’ARN interférent ou d’ARN messager. La thérapie génique génère déjà à elle seule des revenus estimés aujourd’hui à environ 4 milliards de dollars qui devraient atteindre les 10 milliards de dollars d’ici 2028.

Forte d’une recherche académique de pointe et d’un tissu scientifique riche en innovations majeures, l’Europe est aujourd’hui à l’avant garde de la recherche dans les secteurs du microbiome et de la biologie synthétique. L’objectif d’eureKARE est de soutenir activement cette recherche translationnelle en créant et développant des liens solides entre le milieu académique et le secteur des Sciences de la Vie.

Rodolphe Besserve, Directeur Général d’eureKARE, commente : « Le tissu académique et scientifique européen regorge d’innovations de pointe qui restent largement inexploitées par rapport à ce que l’on constate dans d’autres pays, aux Etats-Unis notamment. L’écart entre le milieu académique et l’industrie pharmaceutique ne cesse par ailleurs de croître. eureKARE souhaite construire des ponts entre ces deux mondes afin de créer et soutenir le développement de nouvelles sociétés innovantes. Pour ce faire, nous avons réuni une équipe d’experts et constitué un Conseil scientifique de très haut niveau, fers de lance d’un écosystème unique propice à l’idéation et à l’échange de bonne pratiques qui sont clés dans la création et le développement d’entreprises uniques à fort potentiel. »

La stratégie d’investissement d’eureKARE s’appuie sur une approche duale centrée sur les deux principaux points d’inflexion du développement pharmaceutique et industriel, lui permettant de créer de la valeur à long terme. eureKARE soutient ainsi la recherche translationnelle en créant et en finançant de nouvelles entreprises à fort potentiel issues du tissu scientifique européen via ses deux start-up studios spécialisés : eureKABIOME, dans le domaine du microbiome et eureKASYNBIO, dans le domaine de la biologie synthétique. Ces studios sont conçus afin d’identifier et de soutenir les meilleures innovations scientifiques européennes, dans le but de créer un écosystème unique fournissant aux chercheurs les ressources et l’expertise nécessaires à la transformation de leurs concepts en entreprises. eureKARE entend par ailleurs investir dans des sociétés de biotechnologies plus matures (tours de Série B ou au-delà) et proposera systématiquement de la liquidité aux investisseurs existants qui le souhaitent, répondant ainsi à un besoin essentiel du secteur.

eureKARE vise la création de 3 à 5 nouvelles entreprises et l’investissement dans 3 à 5 entreprises existantes par an. Ce mix d’entreprises en phase de démarrage à fort potentiel de croissance et d’entreprises plus matures permet de réduire considérablement le niveau de risque des investisseurs.

eureKARE dispose d’un portefeuille en pleine croissance comprenant à ce jour trois entreprises innovantes : Stellate Therapeutics, spécialiste des innovations addressant l’axe intestin-cerveau, Omne Possibile, société travaillant sur le domaine émergent des Acides Xénonucléiques, et NovoBiome, une plateforme de découverte dédiée à l’axe intestin-foie.

« Chacune de ces sociétés dispose d’un potentiel singulier de découverte et de développement de solutions innovantes dans son domaine. Il s’agit de parfaits exemples de ce qu’eureKARE entend accomplir au travers de son approche, unique en son genre. L’élaboration express des vaccins de la COVID-19 est une formidable démonstration de ce que le génie humain peut accomplir : c’est une profonde source d’inspiration pour le développement futur d’eureKARE, » ajoute Rodolphe Besserve.

eureKARE dispose du soutien de son fondateur et Président, Alexandre Mouradian, également Président de la Fondation Spinoza, une organisation caritative ayant noué de nombreux partenariats avec les meilleures universités et centres académiques internationaux, et d’une équipe paneuropéenne dirigée par Rodolphe Besserve, expert du secteur des biotechnologies, précédemment Managing Director au sein de Societe Generale Corporate and Investment Banking - SGCIB, où il a notamment développé l’activité Biotech/Medtech dans les Marchés de Capitaux Actions et les Fusions & Acquisitions.

Alexandre Mouradian, fondateur et Président d’eureKARE conclut : « L’Europe est à la pointe de la recherche dans le microbiome et la biologie synthétique et il devient aujourd’hui capital de trouver de nouvelles approches d’investissement innovantes pour soutenir la prochaine vague d’entrepreneurs en Sciences de la Vie. Grâce à l’approche pionnière d’eureKARE, nous sommes en mesure d’identifier, de sélectionner et d’accompagner le développement des meilleures innovations scientifiques européennes, afin de créer de nouvelles entreprises capables de révolutionner le secteur des Sciences de la Vie et la prise en charge de nombreux patients dans le monde, tout en proposant une importante création de valeur pour les investisseurs. »

Next Finance 21 mai

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques