Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Le groupement des acteurs de l’immobilier pour un label bas carbone pan-européen se renforce

Dévoilé à l’occasion de l’édition 2022 du MIPIM, le lancement du premier label bas carbone pan-européen a rencontré un franc succès auprès de l’industrie immobilière. Engagé de longue date dans le développement durable et la lutte contre le réchauffement climatique...

Dévoilé à l’occasion de l’édition 2022 du MIPIM, le lancement du premier label bas carbone pan-européen a rencontré un franc succès auprès de l’industrie immobilière. Engagé de longue date dans le développement durable et la lutte contre le réchauffement climatique, Bouygues Immobilier a ainsi annoncé s’engager pleinement dans cette démarche en qualité de membres fondateurs de cette initiative.

Bernard Mounier, Président de Bouygues Immobilier a déclaré : « Chez Bouygues Immobilier notre feuille de route climat et développement durable est claire : réduire notre impact négatif sur l’environnement et maximiser notre impact positif. Être partie-prenante de ce premier label bas carbone pan-européen, aux côtés d’autres acteurs du secteur, c’est décupler notre engagement national de décarbonation de nos activités et contribuer à réduire de 32% nos émissions de gaz à effets de serre d’ici 2030, par rapport à 2020. »

Outre Bouygues Immobilier, les membres fondateurs de cette initiative sont BNP Paribas Real Estate, BPI Real Estate, Covivio, Generali Real Estate, ICAMAP, Ivanhoé Cambridge, NSI et WO2. Ces acteurs s’accordent ainsi pour unir leurs forces et participer activement à la décarbonation de l’immobilier.

L’association française BBCA fournit l’appui technique nécessaire à cette initiative qui vise à promouvoir la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments sur l’ensemble de leur cycle de vie. Une commission scientifique a été mise en place pour assurer une approche indépendante. Co-pilotée par Artelia et Elioth by Egis, la commission rassemble une équipe d’experts en Analyse du Cycle de Vie et stratégies de décarbonation de l’immobilier. La méthodologie européenne devrait être développée d’ici l’été 2022, permettant aux premiers bâtiments exemplaires en Europe de demander le label d’ici la fin de l’année. Dans un premier temps, les bureaux, le résidentiel et les hôtels seront ciblés.

Depuis 2016, plus de 300 projets en France, couvrant un total de plus de 2 millions de m² ont obtenu le label BBCA ou ont engagé la demande de labélisation. La mise en œuvre des meilleures pratiques en termes de construction et exploitation bas carbone permet de réduire l’empreinte carbone d’un bâtiment de 30 à 50%, selon le niveau du label, par rapport aux méthodes de construction traditionnelles. Le label BBCA a également été un précurseur et a contribué à la nouvelle réglementation environnementale "RE2020" pour les bâtiments neufs en France.

Next Finance 21 mars

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques