Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Mirova étend son offre de private equity à impact à la clientèle privée

Mirova propose à la clientèle privée son fonds de private equity à impact lancé en 2021. Agréé ELTIF, pour être accessible à un plus grand nombre d’investisseurs, ce fonds investit dans des entreprises apportant des solutions et technologies innovantes durables contribuant à la transition environnementale.

Mirova, l’affilié de Natixis Investment Managers dédié à l’investissement durable, propose à la clientèle privée son fonds de private equity à impact [1] lancé en 2021. Agréé ELTIF, pour être accessible à un plus grand nombre d’investisseurs, ce fonds investit dans des entreprises apportant des solutions et technologies innovantes durables contribuant à la transition environnementale. Natixis Investments Managers International proposera un FCPR [2] nourricier destiné à la clientèle française retail éligible telle que définie par le règlement du fonds qui viendra prochainement compléter cette offre.

Pour poursuivre son développement en France et en Europe, et répondre aux nouvelles attentes de la clientèle privée, Mirova permet l’accès direct des clients privés à une stratégie d’investissement traditionnellement réservée aux clients institutionnels, en contrepartie d’une souscription minimum de 100 000 € et d’une immobilisation des capitaux sur 10 à 12 ans. Le fonds offre une plateforme aux investisseurs désireux d’optimiser leurs rendements sur le long terme pour placer leurs capitaux dans l’économie réelle avec un impact positif sur l’environnement à la clé.

Labélisé ELTIF [3] (European Long-Term Investment Fund ou Fonds Européen d’Investissement à Long Terme), Mirova Environment Acceleration Capital [4] s’adresse ainsi à un plus grand nombre d’investisseurs en Europe : investisseurs professionnels et non professionnels éligibles. Les ELTIF ont été créés pour promouvoir le financement à long terme de l’économie réelle, notamment en apportant du capital développement aux entreprises européennes non cotées. Un FCPR nourricier récemment agréé par l’AMF, viendra compléter cette offre. Destiné à la clientèle française retail éligible telle que définie par le règlement du fonds, il sera accessible dès un minimum d’investissement de 10 000 euros.

Lancé en septembre 2021, le premier fonds de private equity à impact de Mirova est catégorisé article 9 du règlement SFDR (Sustainable Finance Disclosure Regulation [5]. Son approche multithématique se base sur cinq thèmes principaux : villes intelligentes, ressources naturelles, technologies agri-agro, économie circulaire et énergies propres. Le fond est labellisé GreenFin(3).

Marc Romano, Directeur Private Equity Impact chez Mirova déclare : « Cette stratégie s’inscrit dans une vision pragmatique de l’investissement à impact : elle doit être suffisamment ambitieuse pour générer un impact environnemental conséquent allié à un potentiel de performance financière attractive [6], tout en préservant une taille permettant de déployer facilement et rapidement les capitaux de Mirova. En ouvrant notre fonds aux clients privés, nous participons à l’accélération de la démocratisation du private equity. »

« Dans un environnement de marché incertain, il est plus que jamais important d’accompagner les investisseurs et de les aider à atteindre leurs objectifs de long-terme », déclare Gad Amar, Directeur Distribution Europe de l’Ouest, Natixis Investment Managers. « Nous sommes ravis de mettre à disposition de nos clients privés l’expertise private equity à impact de Mirova, et leur donner ainsi accès à une source de diversification et un potentiel de rendement sur le long terme [7], tout en leur permettant de donner du sens à leurs investissements grâce à une stratégie à impact environnemental. »

Le rôle de ce fonds est d’accompagner en capital les entreprises dont l’activité vise à répondre aux ODD [8] fixés par les Nations Unies, afin de booster et industrialiser leurs innovations et leurs technologies. Il vise donc à combler une partie du déficit de financement estimé à 2 500 milliards USD par an [9].

C’est en ce sens que quatre investissements [10] ont déjà été réalisés dont :

  • Ombrea, une start-up spécialisée dans la gestion et la protection des cultures face aux aléas climatiques ;
  • Tallano Technologie, une entreprise développant une technologie innovante qui permet de réduire [11] de 85 à 90 % l’une des principales sources d’émission de particules ultra fines du secteur routier et ferroviaire ;
  • Agronutris, une biotech française spécialisée dans l’élevage d’insectes et la production de farines et huiler pour l’agriculture et la nourriture pour animaux ;
  • Vestack, un concepteur et constructeur de bâtiments modulaires biosourcés.

Next Finance 15 septembre

Notes

[1] Capital investissement à impact

[2] Fonds Commun de Placement à Risques

[3] Les références à un classement, un prix ou un label ne préjugent pas des résultats futurs du fonds ou du gestionnaire.

[4] Mirova Environment Acceleration Capital est une Société de Libre Partenariat (SLP) de droit français (FPS, FIA) composée de plusieurs compartiments distincts, ouverte à la souscription des investisseurs éligibles tels que définis dans son règlement. Mirova est la société de gestion. L’approbation de l’autorité de surveillance n’est pas requise pour ce fonds. Ce fonds n’offre pas de liquidité : aucun rachat n’est possible jusqu’à la liquidation finale du fonds soit pendant 10 ans (auquel peut s’ajouter une période de prorogation éventuelle de 2 ans). Veuillez-vous reporter à l’entente de société en commandite (Limited Partnership Agreement) avant de prendre toute décision d’investissement finale.

Mirova Environment Acceleration Capital est destiné exclusivement aux investisseurs éligibles tels que définis par le règlement du fonds, à des clients professionnels au sens de la Directive MIF et à des investisseurs individuels qui ont une connaissance et/ou une expérience de ces types de produits, qui ont obtenu des conseils appropriés en investissement et qui ont la capacité de supporter les pertes à la hauteur du montant investi dans le Fonds, celui-ci présentant un risque de perte en capital. Ce fonds ne conviendra pas aux investisseurs individuels incapables de supporter un tel investissement illiquide à long terme. L’investisseur est seul responsable pour déterminer s’il a rempli les conditions d’éligibilité du 150-0 B ter ou du 150-0 A, III et 163 quinquies B du Code Général des Impôts. Les souscripteurs doivent prendre tous conseils utiles auprès d’un professionnel qualifié sur les incidences d’un investissement, la Société de Gestion ne pouvant à ce titre encourir de responsabilité. Ce fonds n’est pas soumis à l’agrément d’une autorité de tutelle.

Le fonds est notamment exposé aux risques de perte en capital, risque lié à la gestion discrétionnaire, risque d’évaluation, risque de contrepartie, de liquidité, risque de durabilité, risque pays, opérationnel, réglementaire, de devise, risque de crédit, de change, risque de taux, risque lié à la stratégie d’investissement.

Le FCPR Mirova Green Impact Private Equity est un FIA (Fonds d’Investissement Alternatif) - Fonds commun de placement à risques nourricier dont l’actif net peut être investi jusqu’à 100 % dans Mirova Environment Acceleration Capital, son fonds maître. En conséquence, en investissant dans le Fonds Nourricier, l’Investisseur prend les mêmes risques que s’il avait investi directement dans le Fonds Maître. Le Fonds Nourricier est susceptible de ne pas convenir pour des investisseurs de détail incapables de maintenir un engagement illiquide à long terme de ce type. Le Fonds est destiné aux investisseurs éligibles tels que définis par le règlement du Fonds.

[5] Le Règlement « Sustainable Finance Disclosure Reporting » (SFDR) vise à fournir plus de transparence en termes de responsabilité environnementale et sociale au sein des marchés financiers, à travers notamment la fourniture d’informations en matière de durabilité sur les produits financiers (intégration des risques et des incidences négatives en matière de durabilité).

[6] Tout investissement comporte un risque de perte en capital

[7] Tout investissement comporte un risque de perte en capital

[8] Les Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations-Unies définissent 17 priorités pour un développement socialement équitable, sûr d’un point de vue environnemental, économiquement prospère, inclusif et prévisible à horizon 2030.

[9] Source : United Nations - Sustainable Development Goals Business Forum

[10] Les valeurs mobilières mentionnées ci-dessus le sont à titre illustratif uniquement et ne constituent en aucun cas un conseil en investissement, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente.

[11] Source : Tallano Technologie

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques