Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Norges Bank Investment Management publie un nouveau plan d’action climatique 2025

Norges Bank Investment Management publie un nouveau plan d’action climatique 2025 et fixe des objectifs de zéro émission nette d’ici 2050 pour toutes les entreprises de son portefeuille.

« Le changement climatique est l’un des plus grands défis de ce siècle. En plus des conséquences graves sur le climat mondial et les conditions de vie des êtres humains, les changements entraîneront des risques considérables pour l’économie mondiale. Grâce notre actionnariat dans plus de 9 000 entreprises dans 70 pays, le risque climatique du fonds reflète le risque climatique de l’économie mondiale. » indique Norges Bank Investment Management.

Le fonds a un intérêt financier évident à ce que les objectifs de l’Accord de Paris soient atteints. Nos analyses montrent qu’une transition climatique retardée constitue le plus grand risque pour le fonds.

« Notre objectif est d’être le premier investisseur mondial en matière de gestion du risque climatique. Notre rendement à long terme dépendra de la manière dont les entreprises de notre portefeuille gèrent la transition vers une société à zéro émission », a déclaré Nicolai Tangen, le directeur général de Norges Bank Investment Management.

Même si Norges Bank Investment Management travaille sur la question du climat depuis plus de 15 ans, le fonds estime pouvoir maintenant faire plus, et le nouveau plan d’action montre ce qui sera fait.

« Nous avons fixé un objectif de zéro émission nette d’ici 2050 au plus tard pour toutes les entreprises. Et nous nous engagerons auprès des entreprises pour atteindre cet objectif en fixant des objectifs préliminaires crédibles et en créant des plans pour réduire leurs émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre », déclare Carine Smith Ihenacho, directrice de la gouvernance et de la conformité.

Le plan d’action pour le climat est le résultat du travail de l’ensemble du fonds, et il est également basé sur les contributions et les enquêtes d’experts externes - en particulier le rapport de l’année dernière du comité Skancke. Le ministère des Finances norvégien a également apporté des modifications au mandat de gestion relatif au climat.

Next Finance 22 septembre

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques