Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

PATRIZIA remporte un mandat en dette immobilière, renforçant ainsi sa position de gestionnaire d’actifs réels de premier plan

Un assureur hongkongais a choisi le nouveau produit de dette immobilière de PATRIZIA pour engager un capital de 50 millions de dollars américains.

Ce nouveau mandat, nommé PATRIZIA Global Real Estate Debt, devrait offrir des rendements nets annuels de plus de 8 % (en dollar américain).
Cette annonce intervient à la suite de l’acquisition récente par PATRIZIA de Whitehelm Capital. Ce dernier propose de la dette infrastructure en plus des actions cotées et non cotées sur ce secteur.

PATRIZIA AG, partenaire de premier plan pour la gestion d’actifs réels à l’échelle internationale, a remporté un nouveau mandat entièrement dédié à de la dette immobilière. Le groupe renforce ainsi sa position de gestionnaire indépendant de premier plan pour les actifs réels.

Le mandat PATRIZIA Global Real Estate Debt a pour objet le placement du capital initial de 50 millions de dollars américains, par le biais de quatre investissements au maximum en Europe et dans la région Asie-Pacifique. Les rendements nets annuels visés dépassent les 8 %. Le client est un assureur hongkongais de premier plan, dont l’intention est d’étendre ce mandat au-delà de la somme initiale engagée de 50 millions de dollars américains.

Grâce à sa filiale PATRIZIA Global Partners (PGP), PATRIZIA dispose d’une expérience de plus de dix ans en matière d’investissements dans la dette immobilière via des partenaires locaux et peut se prévaloir d’une exposition indirecte de plus de 2 milliards de dollars sur cette typologie d’actifs réels en Asie, aux États-Unis et en Europe, et de plus de 130 prêts.

Marko Multas, responsable Asie de PGP et gestionnaire du nouveau produit, déclare : « Dans un monde où les taux d’intérêt sont bas, les investisseurs à long terme tels que les assureurs et les fonds de pension se tournent de plus en plus vers des stratégies alternatives sur les marchés privés pour s’assurer des rendements plus élevés. C’est pourquoi il existe en ce moment un appétit croissant pour la dette privée et ces produits d’investissement. Nous pensons que la dette immobilière offrira des opportunités intéressantes pour les nouveaux clients et les clients existants. De nombreux prêteurs traditionnels, comme les banques, se sont retirés de nos marchés cibles, ce qui nous donne l’occasion de générer pour nos clients des rendements attractifs et une diversification de leurs portefeuilles. Il est donc logique que nous proposions à nos clients des opportunités de dette immobilière. »

Ce nouveau mandat est remporté alors que PATRIZIA a annoncé en septembre dernier l’acquisition de Whitehelm Capital, gestionnaire d’infrastructures indépendant affichant un palmarès de plus de 23 ans. A sa clôture, l’acquisition multipliera par trois le montant des actifs d’infrastructure gérés par PATRIZIA, qui atteindra donc environ 5 milliards d’euros. PATRIZIA entend porter à moyen terme ce segment à 15 - 20 milliards d’euros.

Next Finance 4 novembre

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques