Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

SWEN Capital Partners annonce le premier closing de SWEN Impact Fund for Transition 2 à 150 M€

SWEN Capital Partners, acteur de référence de l’investissement responsable en actifs non cotés, annonce le premier closing à 150 M€ de SWEN Impact Fund for Transition 2 (“SWIFT 2”), 2ème millésime de son fonds à impact d’infrastructures dédié aux gaz renouvelables et à l’économie circulaire.

Une contribution directe à la décarbonation de l’économie et à la création d’emplois dans les territoires

En ligne avec la stratégie déployée par le 1er millésime, SWIFT 2 a pour ambition d’accélérer l’investissement dans la filière des gaz renouvelables. Le fonds investit en direct dans la méthanisation et l’hydrogène renouvelable, ainsi que dans les infrastructures vertes comme les réseaux de chaleur renouvelable et le stockage d’énergie.

A l’instar de SWIFT 1, SWIFT 2 consacrera plus de la moitié de ses investissements au biométhane, une activité en forte croissance en Europe. La part des investissements dans l’hydrogène vert devrait augmenter significativement dans ce 2ème millésime.

Olivier Aubert, Directeur de gestion et Responsable du fonds SWIFT chez SWEN Capital Partners, déclare : “Le développement des gaz renouvelables (biométhane et hydrogène vert) est une réponse indispensable aux enjeux du changement climatique notamment dans les secteurs difficilement électrifiables comme l’agriculture et les transports lourds, et une contribution nécessaire pour atteindre l’objectif ambitieux fixé par l’Europe de réduire de 55% les émissions de GES d’ici 2030.”

Un 2ème millésime labellisé Greenfin

SWIFT 2 vise un closing final cible à 300 M€ avec l’objectif de constituer un portefeuille de 20 actifs majoritairement européens, pour des montants investis compris entre 5 et 50 millions d’euros.

Pour accompagner le développement de la stratégie SWIFT, l’équipe d’investissement s’est renforcée et compte désormais 8 experts de la filière gaz, énergies renouvelables et du financement d’infrastructures. Elle s’appuie sur l’équipe ESG & Impact composée de 4 spécialistes, impliqués dans chaque décision d’investissement.

Nouveauté pour ce 2ème millésime : l’obtention du label Greenfin. Il s’agit, pour les investisseurs, d’une garantie de contribution au financement de la transition énergétique. Cela marque une nouvelle étape dans l’engagement de SWEN Capital Partners et représente une reconnaissance officielle du travail des équipes.

Par ailleurs, et conformément à sa doctrine d’impact, SWEN Capital Partners a décliné une méthodologie d’impact spécifique pour SWIFT 2, incluant des indicateurs d’impact environnementaux et sociaux précis et mesurables dans le temps, et dont l’atteinte conditionnera la perception de 50% du carried interest par l’équipe. Le fonds bénéficiera aussi de la méthodologie de calcul de la métrique de mesure de l’empreinte environnementale NEC, un indicateur environnemental multi-enjeux, scientifique, transparent et ouvert [1].

“Suite au succès rencontré par SWIFT 1, premier fonds à impact dédié aux infrastructures de gaz renouvelable en Europe, nous souhaitions à nouveau pouvoir proposer un fonds qui allie performance financière et impact environnemental réel au regard des risques dans un secteur qui gagne en maturité. Nous tenons à remercier les investisseurs de SWIFT 1 de nous avoir réitéré leur confiance, ainsi que les nouveaux investisseurs français et européens qui ont été convaincus par la pertinence de notre approche, qui combine non coté et engagement toujours plus fort dans la finance durable”, ajoute Jérôme DELMAS, Directeur Général de SWEN Capital Partners.

Un premier investissement pour développer l’activité biogaz de CVE

Début janvier 2022, SWIFT 2 a finalisé sa première opération en devenant l’actionnaire minoritaire de référence de CVE Biogaz, la filiale biogaz du producteur français indépendant d’énergies renouvelables CVE, avec un engagement de 30M€.

CVE Biogaz ambitionne de devenir le premier acteur indépendant du gaz renouvelable en France sur un modèle de méthanisation territoriale. L’entreprise est déjà bien implantée sur ce marché : elle totalise aujourd’hui 6 unités en exploitation ou construction et 23 projets en cours de développement, représentant une production d’énergie de 647 GWh/an. Son objectif d’ici 2030 : porter sa production d’énergie à environ 1,5 TWh/an, et son chiffre d’affaires à 180 M€. CVE Biogaz entend également étoffer son modèle économique en renforçant son intégration amont et aval sur la chaîne de valeur et en diversifiant ses sources de revenus grâce à de nouvelles activités, comme le déconditionnement de biodéchets, la valorisation de BioCO2 ainsi que la production et la distribution de GNV/BioGNV (Biogaz Naturel pour Véhicule).

Next Finance 24 janvier

Notes

[1] Dans une démarche d’amélioration continue, la NEC est progressivement mise à jour et enrichie, avec l’implication d’experts indépendants et les consultants de Quantis et I Care, sous une double exigence de transparence et de rigueur scientifique. La version 1.0 de la méthodologie – 16 documents et plus de 200 sources - est téléchargeable depuis 2019 sur le site www.nec-initiative.org

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques