Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Une nouvelle année record pour 123 IM

Cette année encore, 123 Investment Managers a confirmé son engagement auprès des PME et ETI françaises avec une année record sur le plan de la levée de fonds, des investissements et des cessions. 2021 vient confirmer les objectifs de levée de fonds que s’était fixée la société de gestion qui ne cesse de poursuivre sa dynamique de développement...

Une société de gestion plébiscitée : 340 M€ levés auprès des conseillers financiers, des family offices et de la clientèle institutionnelle

En 2021, 123 IM a poursuivi sa croissance et le développement de son offre auprès des conseillers

financiers et des family offices avec une collecte de plus de 260 M€. Elle s’est imposée avec une offre complète et diversifiée de Fonds et Club Deals et a prouvé la solidité de son positionnement de société de gestion de référence pour les investisseurs privés souhaitant diversifier leur patrimoine dans le non coté et l’immobilier. Pour cela, 123 IM met à leur disposition une véritable plateforme d’opportunité avec des offres qui se sont focalisées sur ses 4 cœurs d’expertise : le private equity, la dette privée, l’immobilier et les actifs réels.

« La collecte a été excellente car nous avons su offrir à nos clients une offre diversifiée en termes d’horizon d’investissement et de niveau de risque Nous avons également rencontré un vif succès avec le renforcement de la Convention de garantie mise en place en partenariat avec le Fonds Européen d’Investissement sur nos investissements obligataires. Nous sommes très satisfaits de nos résultats en 2021 qui viennent nous conforter dans notre objectif qui est toujours resté le même depuis plus de 20 ans : démocratiser cette classe d’actif auprès des investisseurs privés. » indique Xavier Anthonioz, Président d’123 IM.

123 IM s’est également illustrée dans la commercialisation du Fonds Bpifrance Entreprises 1 géré par Bpifrance, un produit unique destiné à inciter les français à rediriger leur épargne dans les PME Françaises. Le savoir-faire d’123 IM dans ce domaine a permis de faciliter l’accès du fonds au plus grand nombre, notamment via l’organisation de la collecte des souscriptions auprès de différents réseaux de distribution. Cette commercialisation a rencontré un vif succès et généré 95 M€ de collecte en moins de 6 mois.

123 IM conforte également son développement auprès des investisseurs institutionnels avec notamment le renforcement de son offre de produits axée sur l’ESG et l’impact investing. 123 IM a ainsi collecté plus de 80 M€ cette année.

Trois nouveaux Fonds sur la thématique de l’immobilier, de l’hôtellerie et des pharmacies sont venus renforcer l’offre de produits d’123 IM sur la dépendance-santé et l’immobilier de rendement déjà largement plébiscités par les clients institutionnels.

« Notre savoir-faire, nos expertises thématiques et nos approches ISR et d’« impact investing » nous permettent de proposer ces véhicules dédiés à des clients institutionnels de renom qui nous ont déjà fait confiance. Nous sommes ravis que notre offre continue de susciter un tel engouement de la part d’institutionnels de référence. C’est un moteur de croissance solide et durable pour 123 IM. » poursuit Vincent Chabriel, Directeur de la Clientèle Institutionnelle.

206 millions d’euros investis dans les PME non cotées et 193 M€ de produits de cession perçus en 2021

Les Fonds gérés par 123 IM, acteur incontournable sur le segment small cap, ont investi en 2021 206 M€* dans 50 entreprises françaises.

Plus que jamais cette année, 123 IM a continué à soutenir l’économie réelle en accompagnant les PME françaises dans leurs développements. Investisseur multi-spécialiste, 123 IM s’est particulièrement illustrée dans ses secteurs de prédilection (tourisme, dépendance-santé, enseignement supérieur privé, immobilier) pour des tickets compris entre 5 et 20 M€ essentiellement. Au total, 123 IM a investi 2 milliards d’euros dans plus de 760 entreprises depuis sa création en 2001.

« 2021 confirme cette année encore notre positionnement de leader sur le segment small-lower midcap non coté avec un montant investi de 204 M€. Nous avons été très actifs sur le secteur de la santé, notamment sur les pharmacies et sur les EHPAD en accompagnant le Groupe Bridge sur plusieurs acquisitions. Nous avons également continué à soutenir le secteur de l’hôtellerie et des campings. D’autres opérations significatives ont par ailleurs été réalisées dans l’immobilier et l’éducation. Avec 150 M€ de cash disponible, nous continuerons d’être aux côtés des entrepreneurs français en 2021, comme nous l’avons toujours fait. » indique Xavier Anthonioz.

123 IM a également été active en 2021 sur le plan des cessions avec 81 sorties et 193 M€ de produits de cession perçus*.

En 2021, en dépit d’une conjoncture toujours compliquée, 123 IM a réalisé de belles cessions sur ses thématiques de prédilection.
Sur l’immobilier, secteur le plus actif en terme de cessions, 22 opérations de promotion immobilière et de marchands de biens ont été débouclées, réalisant un TRI moyen brut de 15%*.
Sur le secteur de la dépendance-santé, 20 participations ont été cédées, notamment la cession de l’EHPAD Bridge Résidence Holding détenu par le groupe Bridge qui permis de réaliser un TRI de 12,3% *.
123 IM s’est également illustrée dans le secteur des campings avec le débouclage de 3 opérations. Le secteur de l’hôtellerie est resté une nouvelle fois impacté par la crise sanitaire mais nous avons toutefois réalisé quelques belles sorties, notamment avec la cession de l’Hôtelière Rhin & Rhône qui a permis de réaliser un TRI de 12,6%*.

Sur des thématiques de diversification plus opportunistes, 123 IM a également été très performante avec le débouclage de 25 opérations et notamment la cession de Unique Heritage Media : une entreprise de médias et d’édition innovante dédiée à la jeunesse et à son entourage, a notamment permis de réaliser un TRI de 18,8%.

Ces belles cessions ont permis à 123 IM de confirmer son dynamisme du côté des distributions et de rendre plus de 156 M€ à ses investisseurs*.

« Notre dynamisme sur le plan des distributions est un point important car il démontre notre capacité à délivrer un retour sur investissement à nos clients. C’est un facteur de confiance important pour nos clients. » ajoute Hervé de Roquefeuil, Directeur commercial.

Une opération de croissance réussie pour 123 IM

Le groupe 123 IM et Lendosphere, plateforme leader du financement participatif en dette et equity pour les énergies renouvelables, ont uni cette année leurs expertises pour accélérer leurs engagements dans le secteur de la transition énergétique.

Cette prise de participation majoritaire permettra de créer de nombreuses synergies.

Dans le cadre de ce rapprochement, le groupe 123 IM ouvrira à Lendosphere son réseau de distribution établi auprès d’investisseurs institutionnels et privés et sa capacité à sécuriser des opérations.
De son côté, Lendosphere apportera au groupe 123 IM sa connaissance fine du secteur des énergies renouvelables et des besoins en financement de ses acteurs

Pour Xavier Anthonioz, Président d’123 IM : « Par ce rapprochement, nous renforçons notre offre de produits d’investissement responsables et à impact tout en accélérant la digitalisation de nos services, ce qui répond aux aspirations de nos clients et partenaires. Après avoir investi 300 M€ dans les énergies renouvelables, nous sommes heureux de consolider avec l’équipe de Lendosphere nos savoir-faire, et d’apporter - au travers de notre propre capacité d’investissement - des leviers d’accélération qui répondent aux besoins de financement croissants du secteur et aux attentes des investisseurs privés. Ce marché est stratégique par son développement rapide, la qualité des actifs et des entreprises qui le composent, sa résilience et la diversification qu’il ouvre pour nos clients et partenaires. En tant qu’acteur engagé et signataire des Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies, nous voyons également cette alliance comme une étape concrète dans notre volonté de contribuer à l’atteinte des objectifs climatiques. »

Next Finance 3 février

P.-S.

*Les performances passées ne présagent pas de performances futures. Les investissements passés ne présagent pas des investissements futurs. Investir dans le capital investissement présente un risque de perte en capital et d’illiquidité.

Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques