Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Eurazeo lance son premier fonds « Article 9 » dédié à la transition écologique du secteur maritime

Eurazeo lance le fonds thématique Sustainable Maritime Infrastructure qui financera dans le secteur maritime des infrastructures et des technologies plus respectueuses pour l’environnement. Le fonds aura ainsi pour objectif le développement durable au sens de l’article 9 du règlement (UE) 2019/2088...

Eurazeo lance le fonds thématique Sustainable Maritime Infrastructure qui financera dans le secteur maritime des infrastructures et des technologies plus respectueuses pour l’environnement. Le fonds aura ainsi pour objectif le développement durable au sens de l’article 9 du règlement (UE) 2019/2088 (dit « règlement Disclosure ») et participera directement au déploiement d’O+, la stratégie ESG du Groupe dont l’un des piliers est l’atteinte de la neutralité nette carbone au plus tard en 2040.

Aujourd’hui, 90% des marchandises mondiales sont transportées par la mer. La transition du secteur maritime constitue donc un enjeu crucial dans la lutte contre le dérèglement climatique. Pour répondre à cet enjeu, le fonds financera principalement trois types d’infrastructures : navires dotés de technologies de pointe plus respectueuses de l’environnement, équipements portuaires innovants, et actifs contribuant au développement des énergies renouvelables en mer.

Il accompagnera une cinquantaine d’infrastructures européennes qui soutiendront la transition de l’économie maritime vers une économie neutre en carbone à l’horizon 2050, en alignement avec l’ambition annoncée dans le cadre du « Green Deal » européen. Plusieurs investisseurs souverains et institutionnels de renom ont déjà confirmé leur participation dans le fonds, dont la taille cible s’élève à 300M€.

Ce fonds de leasing, qui sera géré par Idinvest Partners, présentera pour les investisseurs un profil de risque particulièrement sécurisé par la détention des actifs en propre. A travers des opérations de financement d’actifs, il générera des distributions trimestrielles issues des loyers perçus et bénéficiera d’un SCR (Solvency Capital Requirement) inférieur à 10%.

Depuis le 1er janvier 2020, en vertu de la nouvelle réglementation de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) sur la réduction de la teneur en soufre des carburants (0,5% au lieu de 3,5%), les compagnies maritimes doivent réduire significativement leurs émissions. Cette réglementation s’inscrit dans la stratégie globale de l’OMI et vise à réduire les émissions totales de GES du secteur du transport maritime d’au moins 50 % d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 2008. Le fonds Sustainable Maritime Infrastructure participera à la réduction des GES ainsi qu’à celle des émissions d’oxydes de soufre (Sox) et d’oxydes d’azote (NOx), qui sont particulièrement nocives pour la qualité de l’air.

Les réductions d’émissions permises par les investissements du fonds seront mesurées grâce à des indicateurs quantitatifs. La méthodologie utilisée a été revue par des experts indépendants et l’évaluation des émissions réduites fera l’objet d’un audit externe annuel.

Le label LuxFLAG [1] a été décerné au fonds Sustainable Maritime Infrastructure d’Eurazeo en janvier 2020. L’obtention de ce label reflète la prise en compte des critères ESG à chaque étape du processus d’investissement.

Christophe Bavière, membre du Directoire d’Eurazeo, déclare : « Eurazeo est particulièrement fier de présenter à ses investisseurs une solution répondant aux critères de l’article 9. De nombreux investisseurs sont aujourd’hui à la recherche de programmes d’investissement ayant un impact concret dans la décarbonisation et la transition écologique. Le fonds Sustainable Maritime Infrastructure se distingue par une protection du capital renforcée. »

Sylvain Makaya, Partner ajoute : « Ce nouveau fonds est un outil de financement qui contribuera à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de soufre, réduction mesurée, auditée par des experts indépendants, puis communiquée à nos investisseurs. Sa mise en oeuvre, dont le processus a été évalué en toute transparence par des organismes indépendants, illustre bien nos objectifs et notre ambition : déployer des fonds porteurs de sens, permettant de relever les défis environnementaux et climatiques de notre temps. »

Next Finance 21 avril

Notes

[1] Label « ESG Applicant »

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques