Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Eurofins : un cas d’école d’une stratégie Pricing Power

Grâce à un positionnement stratégique efficient ciblant trois marchés de niche dès 1997, Eurofins Scientific est devenu en une vingtaine d’année le n°1 mondial (par la taille de son chiffre d’affaires) du secteur du contrôle et de la certification (TIC). Ces trois marchés étaient à l’époque trop petits pour intéresser les leaders comme SGS, Bureau Veritas et Intertek...

Grâce à un positionnement stratégique efficient ciblant trois marchés de niche dès 1997, Eurofins Scientific est devenu en une vingtaine d’année le n°1 mondial (par la taille de son chiffre d’affaires) du secteur du contrôle et de la certification (TIC). Ces trois marchés étaient à l’époque trop petits pour intéresser les leaders comme SGS, Bureau Veritas et Intertek, ce qui a permis au groupe de bâtir des positions de leader dans les analyses alimentaires, pharmaceutiques et environnementales. Depuis 2015, Eurofins se construit également une position de leader sur un 4ème métier, le diagnostic médical. Résultat de son excellence stratégique et opérationnelle, le cours de l’action a été multiplié par presque 500 en 24 ans [1]. Dans le monde, seule Apple a fait aussi bien, ça ne se sait pas assez.

La première étape du succès d’Eurofins a été de savoir appréhender la croissance de ses marchés adressables pour optimiser sa performance. Leader des analyses alimentaires et environnementales, le groupe s’est diversifié dans le contrôle des produits pharmaceutiques, cosmétiques, phytosanitaires et des matériaux avancés. L’activité de services pharmaceutiques représente dorénavant le premier segment du groupe et restera le marché adressable le plus dynamique à moyen terme. Aujourd’hui, Eurofins s’est bâti une position de N°1 mondial sur 70% de son portefeuille d’activités (hors diagnostic médical).

Le positionnement d’Eurofins a aussi la particularité de cibler les segments à forte valeur ajoutée comme les marqueurs génomiques ou encore les médicaments biologiques dans les analyses pharmaceutiques. Eurofins dispose ainsi d’une forte visibilité grâce à une présence sur des segments très résilients et en croissance. L’une des prochaines phases de son développement passera par le marché asiatique où le potentiel est immense avec un marché agro-alimentaire qui pourrait devenir plus important que celui de l’Europe et des Amériques réunis et un marché pharmaceutique qui n’en est qu’à ses débuts.

La seconde étape a été de développer ses infrastructures, son portefeuille technologique et son réseau à l’international (sur cinq continents). En combinant croissance organique et acquisitions ciblées, le groupe a démontré sa capacité à croître de manière autonome. Sur les cinq dernières années, Eurofins a presque triplé de taille ! Compte tenu des barrières à l’entrée qu’il a su ériger grâce aux économies d’échelle qu’il réalise et à sa large offre technologique, Eurofins surperforme durablement son marché et ses concurrents (+5 points par an [2] par rapport au secteur [3] sur 10 ans). C’est un acteur redoutable et un consolidateur en série. Pour mettre cela en perspective, la croissance organique et les acquisitions de ses concurrents ont eu tendance à ralentir depuis dix ans.

L’avance que le groupe a su prendre sur ses marchés lui donne aujourd’hui l’opportunité de se concentrer sur sa stratégie ESG (Environnement, Social et Gouvernance). En effet, Eurofins a préparé une feuille de route qui intègre désormais des objectifs ESG dans les performances et les rémunérations des dirigeants à partir de 2021. La société prévoit notamment d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2025, de mettre en place un programme de développement durable, d’améliorer la diversité, d’accroître l’impact de la fondation Eurofins et de faire évoluer le conseil d’administration afin de nommer de nouveaux administrateurs indépendants et d’atteindre la parité hommes-femmes.

Son positionnement stratégique, sa performance opérationnelle, ses investissements en avance sur la concurrence et la croissance de ses marchés adressables sont autant d’éléments qui ont fait le succès passé de la société et feront, à n’en pas douter, son succès futur. Eurofins a su établir des barrières à l’entrée suffisamment solides et pérennes pour se doter d’un « pricing power » et ainsi dégager un avantage concurrentiel durable, seul moyen de créer de la valeur actionnariale sur le long terme.

L’équipe de gestion du fonds Amplegest Pricing Power 21 avril

Notes

[1] Cours de l’action en date du 19/04/2021

[2] Exercices fiscaux allant du 31/12/2010 au 31/12/2020

[3] Secteur des TIC composé de SGS, Bureau Veritas et Intertek

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques