Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

L’économie circulaire des déchets plastiques : une nouvelle opportunité d’investissement

L’Alliance pour l’élimination des déchets plastiques ("Alliance") et Lombard Odier Investment Managers ("LOIM") annoncent aujourd’hui leur intention de lancer un nouveau fonds « Circular Plastic ». Ce fonds vise à lever 500 millions de dollars US auprès d’investisseurs institutionnels...

L’Alliance pour l’élimination des déchets plastiques et Lombard Odier Investment Managers s’associent pour lancer le fonds « Circular Plastic »

L’Alliance pour l’élimination des déchets plastiques ("Alliance") et Lombard Odier Investment Managers ("LOIM") annoncent aujourd’hui leur intention de lancer un nouveau fonds « Circular Plastic ». Ce fonds vise à lever 500 millions de dollars US auprès d’investisseurs institutionnels et d’investisseurs accrédités pour déployer des solutions innovantes visant à éliminer les déchets plastiques, à augmenter le recyclage et à conduire la transition mondiale vers une économie circulaire du plastique. L’Alliance sera l’un des investisseurs principaux de cette stratégie.

À l’issue d’un appel d’offres concurrentiel, l’Alliance a chargé LOIM de mettre en place et de gérer ce fonds dans le but de générer un impact environnemental, social et économique positif, ainsi que des retours financiers attractifs.

Il existe d’énormes possibilités de transformer les déchets plastiques en une ressource, de réaliser des économies d’échelle et de générer des rendements. Selon les estimations du secteur, la transition vers une économie circulaire des emballages plastiques représente une opportunité économique mondiale dont le potentiel s’élève de 1 000 milliards de dollars d’ici à 2030. Le fonds vise à cibler les points principaux qui peuvent contribuer directement à une économie circulaire du plastique et à accélérer les opportunités dans la gestion globale des déchets (en amont et en aval) - notamment les infrastructures de collecte, de tri et de recyclage, les solutions pour améliorer la durabilité du plastique ainsi que sa réutilisation et sa recyclabilité. Il entend également stimuler l’innovation dans la production des plastiques, ce qui peut simplifier ou rendre plus efficace le traitement du produit en fin de vie.

L’Alliance agira en tant que conseiller technique avec l’aide d’une équipe de professionnels expérimentés qui fourniront des conseils d’experts sur la faisabilité technique, la viabilité commerciale et l’évolutivité des solutions d’économie circulaire des plastiques, ainsi que sur les technologies et les infrastructures de gestion des déchets.

Mobiliser les capitaux pour de nouvelles opportunités d’investissement

Les obstacles au recyclage sont bien connus. Seuls 9 % des plastiques produits dans le monde sont recyclés ; la plupart d’entre eux finissent incinérés, dans des décharges à ciel ouvert, dans des sites d’enfouissement ou dans la nature sous forme de déchets. S’il existe des solutions pour résoudre ces problèmes, qu’il s’agisse d’infrastructures, de systèmes de collecte, de technologies innovantes, afin de remédier aux inefficacités du marché et transformer les chaînes d’approvisionnement linéaires en un circuit fermé, il reste encore beaucoup à faire pour mettre fin à la pollution plastique. Toutes ces solutions nécessitent d’importants investissements en capital.

Jacob Duer, président et directeur général de l’Alliance, déclare : "Notre objectif, en lançant ce fonds avec Lombard Odier, est d’accroître les investissements dans des solutions qui mettront fin à la pollution plastique et contribueront au développement d’une économie circulaire. Le fonds "Circular Plastic" a pour but de mettre en relation le capital et la chaîne de valeur du plastique afin d’apporter des solutions indispensables. Je suis convaincu de l’intérêt des marchés financiers sur une telle opportunité d’investissement que représente l’économie circulaire du plastique. Cela déclenchera de multiples sources de financement pour des investissements dans l’économie circulaire des déchets plastiques."

Accélérer la dynamique pour mettre fin aux déchets plastiques

Jim Fitterling, président-directeur général de Dow et président de l’Alliance, commente : "La transformation nécessaire pour permettre une économie circulaire du plastique exige des innovations sociétales, infrastructurelles et technologiques. Ce fonds présente une opportunité significative de mettre l’écosystème de gestion des déchets plastiques à l’ordre du jour des investisseurs institutionnels afin d’accélérer l’économie circulaire du plastique à l’échelle mondiale."

Jean-Pascal Porcherot, co-directeur de LOIM et associé-gérant du groupe Lombard Odier ajoute : " LOIM est fier de s’associer à l’Alliance pour construire et gérer un fonds innovant qui aborde la question de l’économie circulaire du plastique avec de véritables solutions. Ce mandat important reflète les valeurs partagées entre l’Alliance et LOIM, et reconnaît notre profonde expertise et nos références en matière d’investissement durable. Ce fonds constitue une opportunité d’investissement convaincante pour les clients. Il ciblera des opportunités dans tous les segments du spectre du capital-investissement – y compris les investissements directs et les co-investissements – avec l’objectif de réduire les problèmes de la pollution plastique dans le monde entier et de fournir des rendements financiers et des résultats durables intéressants."

Next Finance 13 mai

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques