Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Yavin lève 1,2m d’euros pour équiper les commerçants de terminaux de paiement Android

Fondée par Samuel Manassé (ex CEO de Smile&Pay) et Alfred Bourély en 2020, la startup française lance une offre innovante de terminaux de paiement qui casse les modèles actuels et ce afin d’offrir une alternative moderne aux banques, aux commerçants…

Yavin, la jeune Fintech qui développe des solutions d’encaissements en magasin, vient de boucler une levée de fonds de 1,2m€ auprès du fonds anglais SeedCamp (Revolut, Wise) et de business angels comme Xavier Niel (Kima Ventures), Arthur Waller (Pennylane), Pierre-Antoine Dusoulier (iBanFirst), Thibaud Elzière (eFounders), Renaud Visage (Eventbrite)

Fondée par Samuel Manassé (ex CEO de Smile&Pay) et Alfred Bourély en 2020, la startup française lance une offre innovante de terminaux de paiement qui casse les modèles actuels et ce afin d’offrir une alternative moderne aux banques, aux commerçants…

Yavin, une alternative moderne aux banques pour s’équiper d’un terminal de paiement

Grâce aux paiements sans contact, la carte bancaire s’est généralisée auprès des commerçants même pour les petits montants, elle ne devient plus une option ! Aujourd’hui l’immense majorité des PME s’équipent auprès de leur banque d’un terminal de paiement traditionnel qui ne répond plus au monde actuel. En effet, les commerçants sont voués à passer par des contrats de location sur plusieurs années, à négocier des commissions de paiement incompréhensibles, à ne pas pouvoir intégrer le paiement à d’autres outils qu’ils utilisent. Afin de répondre à ces nouveaux usages, Yavin lance son offre adaptée sans engagement avec une suite de services indispensables pour les commerces.

Avec cette nouvelle solution les commerçants peuvent ainsi :

  • Accepter l’ensemble des nouveaux moyens de paiement Titres restaurants (Swile, Restoflash ...), QR code (Lydia, AliPay, Paiement Fractionné, Prise de caution)
  • Digitaliser les tickets CB
  • Mettre en place des scenari marketing (Avis-Clients, Réseaux Sociaux)
  • Accéder à la donnée de paiement enrichie en temps réel sur un back-office et via API
  • S’intégrer à l’ensemble des logiciels qu’ils utilisent déjà (logiciels de caisse, néo-banques)

Des terminaux de paiement Android avec une marketplace de services

Yavin innove dans l’encaissement en magasin en fondant sa technologie sur les nouvelles gammes de terminaux Android qui vont assez rapidement remplacer les flottes de terminaux historiques.

Comme sur son smartphone un commerçant peut installer des fonctionnalités pour personnaliser l’encaissement à sa clientèle.
"Notre architecture ouverte permet aux éditeurs de logiciels de développer des applications directement sur les terminaux de paiement Yavin" explique Alfred Bourély CTO de Yavin.

Ainsi, sur les terminaux de paiement Yavin on retrouve des logiciels de caisse, une application de paiement en plusieurs fois basée sur la technologie d’Alma, des applications de paiement par QR code. Des mises à jour régulières apportent régulièrement des nouveautés aux marchands.

Des commissions de paiement imbattables !

Yavin permet aux commerçants de toujours obtenir les commissions de paiement les plus compétitives du marché. Pour ce faire, la fintech met en concurrence les banques afin d’être certain que ses clients obtiennent la meilleure offre possible... Cela peut représenter plusieurs centaines d’euros d’économie en fin d’année pour les commerces.

C’est une véritable révolution dans le secteur. Les géants du paiement comme Stripe, Paypal, Adyen et consorts basent leurs revenus en très grande partie sur cette fameuse commission sur les encaissements.

"Notre modèle économique ne repose pas sur les commissions sur les transactions mais sur les services que nous ou nos partenaires apportons aux marchands" explique Samuel Manassé CEO de Yavin

Next Finance 10 septembre

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques