Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Bitcoin échoue son test majeur, encore une fois

La Fed se montre plus agressive, revient sur ses discours d’une inflation modérée, temporaire, peu inquiétante ou tous ces qualificatifs rassurants que l’institution utilisait durant l’année 2021. Les perspectives de la Fed seraient donc complétement fausses ? Leurs économistes ne seraient donc pas à la hauteur pour anticiper un tel risque pour l’économie...

La Fed se montre plus agressive, revient sur ses discours d’une inflation modérée, temporaire, peu inquiétante ou tous ces qualificatifs rassurants que l’institution utilisait durant l’année 2021. Les perspectives de la Fed seraient donc complétement fausses ? Leurs économistes ne seraient donc pas à la hauteur pour anticiper un tel risque pour l’économie, ou tentait elle de soutenir les marchés et d’éviter une correction trop importante sur les indices mondiaux. Je pense que la réponse est assez facile à trouver.

Jerome Powell, qui commence son second mandat à changer son discours suite à sa nomination à la tête de la Fed pour 4 nouvelles années. L’inflation est forte, durable et à un impact négatif sur la consommation et la croissance économique, tiens donc.

Quel lien avec les cryptomonnaies ? Alors que de nombreux défenseurs des crypto actifs et notamment les Bitcoin maximalistes, défendent les idées d’une valeur décorrélée des marchés spéculatifs, d’une unité de compte ou encore d’une valeur de réserve, la chute importante d’hier, bien liée à la chute observée sur les marchés financiers traditionnels, montre une nouvelle fois que le Bitcoin n’est (à l’heure actuelle) rien de cela.

Certes, les incidents au Kazakhstan ont une influence sur le hashrate (la puissance de minage), qui a baissé de 13,5%, suite aux pannes de courant observés dans le pays, mais le facteur principal de cette baisse des cours n’en reste pas moins l’aspect ultra spéculatif du marché des cryptomonnaies et sa corrélation positive aux indices mondiaux.

Graphiquement, le cours du Bitcoin devrait revenir sur le support important situé à 40 500/41 000 dollars. Un échec sous ce niveau devrait conduire à une accélération baissière vers le seuil des 30 000 dollars.

Nous surveillons l’évolution des indices et la réaction des marchés traditionnels aux minutes de la Fed afin de déterminer un rebond sur les 40 000 dollars ou au contraire une poursuite de la chute.

Vincent Boy 7 janvier

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques