Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

La Chine, et la saison des résultats avant les banques centrales

Le début de semaine devrait commencer dans le calme, mais de nombreux événements resteront sous la surveillance des investisseurs durant la semaine et la semaine suivante. L’analyse de Vincent Boy, Analyste marchés chez IG France...

A commencer par la saison des résultats qui se poursuit et notamment les GAFAM cette semaine. Nous surveillerons Facebook lundi, suivi de Microsoft et Google mercredi, avant de s’intéresser à Apple et Amazon jeudi. De nombreux autres résultats seront publiés cette semaine, mais ces valeurs seront analysées de plus près par les marchés.

Facebook et Google pourraient montrer quelques faiblesses après les résultats décevants de Snap et sa mise en garde sur la potentielle baisse des revenus publicitaires, du fait de la mise à jour de l’Apple Store. Ainsi, les deux autres noms du secteur technologique tirant principalement leurs revenus de la publicité, pourraient également en être impactés.

Cette semaine, les investisseurs se tourneront également vers la Chine. D’abord concernant Evergrande, dont le mois de délai pour trouver une solution sur sa dette est arrivé à terme le weekend dernier. Le groupe coté à Hongkong, fait défaut depuis plusieurs semaines sur le paiement des intérêts de sa dette en dollars et pourrait ne pas avoir de solution à court terme, en revanche ce dernier a annoncé qu’il se focaliserait sur les véhicules électriques dans la prochaine décennie.

Par ailleurs, alors que la Chine voit sa croissance ralentir et que ses perspectives pour 2022 semblent également de moins en moins bonnes, le parti travaille sur une taxe sur le patrimoine immobilier, qui pourrait ajouter à la pression déjà existence sur le secteur au sein de la seconde puissance mondiale.

De plus, la banque centrale européenne est attendue jeudi concernant sa politique monétaire, mais peu de surprises sont attendues car celle-ci ne devrait pas normaliser sa politique avant la Fed. En revanche, nous analyserons les commentaires concernant les perspectives d’inflation, le ralentissement de la croissance face aux risques et concernant la mise en place d’un nouveau système de rachat d’actifs après la fin du PEPP.

En termes de statistiques, les investisseurs surveilleront les profits des industriels en Chine mardi, la confiance des consommateurs en Allemagne, les commandes de biens durables aux US et la décision de politique monétaire de la BOC mercredi, puis le compte-rendu de politique monétaire de la BOJ, les IPC en zone Euro et la publication du PIB au Etats-Unis pour le troisième trimestre jeudi.

Vendredi d’autres indices IPC en zone Euro, ainsi que les PCE aux Etats-Unis seront scrutés par les investisseurs pour tenter d’analyser l’évolution de l’inflation.

Le FOMC aura lieu la semaine prochaine et cela pourrait être l’occasion pour Jerome Powell d’annoncer le tapering tant attendu. Les dernières remarques du président de la réserve fédérale américaine faisaient ressortir une crainte grandissante de voir l’inflation s’installer et être au-delà des perspectives de la Fed. Cela pourrait alors pousser l’institution à resserrer sa politique monétaire plus tôt que prévu.

Vincent Boy 26 octobre

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques