Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Sommes-nous à un moment charnière de l’énergie renouvelable ?

Selon l’Agence internationale de l’énergie, la capacité d’énergie renouvelable mondiale est en passe d’augmenter de 107 gigawatts (GW), l’augmentation la plus importante jamais vue, pour atteindre plus de 440 GW en 2023. Pour plus de contexte, cette augmentation en 2023 est plus importante que l’ensemble de la capacité d’énergie installée en Allemagne et en Espagne réunies...

En 1887, James Blyth, professeur à l’Anderson College (maintenant appelé Université de Strathclyde), est devenu la première personne à générer de l’électricité à partir du vent lorsqu’il a installé une éolienne de 10 mètres avec des pales en tissu pour éclairer sa maison à Marykirk, au sud d’Aberdeen, en Écosse. Comme beaucoup d’inventions, sa technologie n’a pas été accueillie avec enthousiasme par son entourage. Quand il a proposé un moyen économique et propre d’éclairer leur rue principale, les villageois de Marykirk ont décliné l’offre, effrayés par « l’œuvre du diable ». Blyth a néanmoins obtenu un brevet et construit une deuxième éolienne améliorée pour un asile voisin, qui a fonctionné pendant 30 ans [1].

A peu près à la même époque, le moteur à combustion interne a été mis au point pour les automobiles. Alors que les voitures utilisant des combustibles fossiles se sont multipliées, les sources d’énergies renouvelables comme l’éolien et le solaire ne sont jamais devenues populaires. Jusqu’à aujourd’hui.

Un moment pivot

Selon l’Agence internationale de l’énergie [2], la capacité d’énergie renouvelable mondiale est en passe d’augmenter de 107 gigawatts (GW), l’augmentation la plus importante jamais vue, pour atteindre plus de 440 GW en 2023. Pour plus de contexte, cette augmentation en 2023 est plus importante que l’ensemble de la capacité d’énergie installée en Allemagne et en Espagne réunies. La réouverture de la Chine apporte une contribution significative à la capacité d’éolien terrestre, qui est en passe d’augmenter de 70 % cette année pour atteindre 107 GW, un record. Le photovoltaïque solaire (PS), incluant à la fois des systèmes industriels à grande échelle et de petits systèmes distribués, compte pour deux tiers de l’augmentation projetée de capacité renouvelable mondiale cette année (voir Graphique 1). De nombreux pays, en particulier en Europe, ont activement cherché à se sevrer des combustibles fossiles ces derniers mois, stimulant cette soudaine montée des énergies renouvelables.

Graphique 1 : Augmentation nette de la capacité de production d’électricité renouvelable par technologie, 2017-2024

PNG - 70.6 ko
Source : AIE, Augmentation nette de la capacité de production d’électricité renouvelable par technologie, 2017-2024, AIE, Paris https://www.iea.org/data-and-statis..., AIE. Licence : CC BY 4.0. Données en date du 1er juin 2023. Le cas principal désigne les prévisions centrales de l’AIE. Le cas accéléré désigne une croissance de la capacité des énergies renouvelables plus rapide que dans le cas principal en raison de politiques et d’autres mesures qui ne sont pas actuellement en cours. Les prévisions ne sont pas un indicateur des performances futures et tout investissement est soumis à des risques et des incertitudes.

L’énergie renouvelable : la réponse de l’Europe à la crise énergétique

La guerre en Ukraine a mené l’Europe à réduire de toute urgence sa dépendance au gaz naturel importé de Russie. L’énergie renouvelable a été identifiée comme étant le moyen d’y parvenir. Étant donné les actions politiques récentes des gouvernements européens, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a revu à la hausse de 40% ses prévisions concernantl’augmentation de la capacité de production d’énergie renouvelable en Europe en 2023 et 2024 par rapport aux chiffres d’avant la guerre.

Les politiques et le soutien réglementaire sont au cœur de cette initiative. L’AIE déclare que les pays européens ont fait plus d’efforts pour faciliter les processus d’autorisation en faveur des énergies renouvelables ces 18 derniers mois que cette dernière décennie toute entière. L’aspect économique de cette démarche commence également à prendre du sens, ce qui est crucial. Selon l’AIE, l’éolien et le PV solaire low cost sont en passe de remplacer une puissance estimée de 230 térawatts-heures (Twh) de génération de combustible fossile coûteuse sur la période 2021-2023, permettant de réduire les prix de l’électricité de gros sur les tous les marchés européens. Sans ces additions, le consommateur aurait dû payer une énergie 8 % plus chère en 2022. Et plus, il y aura uneaugmentation de la capacité, plus les coûts vont baisser.

Les énergies renouvelables ont de nombreux atouts

Le monde a beaucoup avancé depuis que James Blyth a présenté son éolienne à son village il y a treize décennies. Aujourd’hui, les révolutions technologiques telles que celle amenée par l’intelligence artificielle sont chaudement accueillies par le grand public, et l’implication du diable est rarement suspectée. Des innovations enthousiasmantes ont également lieu et sont amplement saluées dans l’espace des énergies renouvelables.

L’une de ces innovations est l’éolien flottant. La disponibilité terrestre étant limitée, les installations flottantes sont une technologie émergente qui peut aider à maintenir des taux de croissance élevés pour la capacité d’énergie solaire. Selon Wood Mackenzie, le taux de croissance annuel composé pour le solaire flottant devrait augmenter de 15 % au cours des dix prochaines années. 15 pays devrait dépasser les 500 mégawatts (MW) d’installations de PV flottant cumulées d’ici 2031, la Chine, l’Inde et l’Indonésie ouvrant la voie [3].

Pour conclure

Les énergies renouvelables sont sorties de la marge pour passer dans la norme et sont rapidement appelées à devenir une source d’énergie dominante dans le monde. Et pendant que les États-Unis, l’Europe et la Chine ouvrent la voie aujourd’hui, de nombreux autres pays comment à sérieusement envisager leur propre transition énergétique. Cela signifie que plus de développements enthousiasmants sont à attendre.

Mobeen Tahir 20 juin

Notes

[1] Historytoday.com.

[2] Mise à jour du marché des énergies renouvelables de juin 2023, Agence internationale de l’énergie.https://www.iea.org/reports/renewab...

[3] https://www.woodmac.com/press-relea...

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques