Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

La BCE commence à lutter contre les spreads au sein de la zone euro

La tension croissante due à l’élargissement des spreads sur les marchés obligataires de la zone euro a un impact : la Banque centrale européenne y répond par une politique de réinvestissement plus souple dans le cadre du PEPP.

La tension croissante due à l’élargissement des spreads sur les marchés obligataires de la zone euro a un impact : la Banque centrale européenne y répond par une politique de réinvestissement plus souple dans le cadre du PEPP. Mais surtout, elle annonce un nouvel instrument « anti-fragmentation » pour lutter contre un élargissement permanent et non justifié des taux de rendements. Bien que la conception de cet outil soit encore floue, l’annonce de sa mise en place devrait soulager quelque peu les marchés.

Dans l’ensemble, cela devrait également donner à la BCE la possibilité de relever les taux directeurs plus rapidement et de manière plus agressive, l’élargissement des spreads étant limité dans une certaine mesure. La BCE est susceptible d’annoncer ce nouvel outil dès juillet, date à laquelle elle pourrait augmenter les taux directeurs pour la première fois depuis 2011.

Ulrike Kastens 16 juin

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques