Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

Barème ODD de M&G : les progrès vers la réalisation des ODD de l’ONU au point mort

M&G Investments constate que les progrès vers l’atteinte des 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies (ONU) sont au point mort depuis un an. 15 des objectifs n’ont ainsi témoigné d’aucune avancée. Dans ces conditions, le monde n’est en passe de réaliser que 7 des 17 ODD d’ici à l’échéance de 2030 fixée par l’ONU.

  • 15 des 17 Objectifs de développement durable (ODD) n’ont témoigné d’aucun progrès au cours de l’année écoulée et seuls 7 ODD sont en passe de respecter l’échéance de 2030.
  • Les investissements du secteur privé sont plus importants que jamais pour contribuer à de nouveaux progrès vers ces objectifs.

Cette troisième édition du « Barème ODD » réalisé par M&G (« SDG Reckoning ») [1] dresse un bilan des progrès mondiaux accomplis d’une année sur l’autre vers la réalisation des 17 ODD de l’ONU et permet de mieux comprendre comment les investissements du secteur privé peuvent œuvrer en faveur de l’atteinte des ODD. Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

  • Une absence totale d’avancée pour la majorité des ODD : sur un an, 13 des 17 objectifs n’ont pas progressé, deux ont marqué le pas et deux ont accéléré.
  • Une légère amélioration pour deux ODD : l’ODD 3 (« Bonne santé et bien-être ») a vu une amélioration grâce au développement efficace de vaccins pendant la pandémie de Covid-19 et à d’autres avancées dans le domaine de la santé et du bien-être, et celui de l’ODD 9 (« Industrie, innovation et infrastructure ») a bénéficié de la poursuite des progrès de l’accès au numérique à travers le monde.
  • Un coup de frein pour « Énergie propre à un coût abordable » : l’ODD 7 (« Énergie propre à un coût abordable ») a marqué le pas dans la mesure où l’invasion de l’Ukraine par la Russie a sévèrement perturbé le marché mondial de l’énergie en portant un coup d’arrêt aux progrès accomplis et en provoquant la plus forte envolée des prix de l’énergie depuis les années 70.
  • Un creusement des inégalités : l’ODD 10 (« Inégalités réduites ») a été aggravé par la pandémie de Covid-19, tandis que la crise du coût de la vie va avoir un impact disproportionné sur les économies en développement, susceptible d’avoir des répercussions sur de nombreux ODD. Ben Constable-Maxwell, auteur principal du rapport, et Responsable de l’investissement d’impact chez M&G : « Notre troisième Barème annuel des ODD offre une lecture décourageante de la situation : la majorité des ODD attestent de peu de signes de progrès ou accusent encore davantage de retard sur les objectifs de 2030. L’invasion de l’Ukraine par la Russie, la crise énergétique et l’intensification de la crise du coût de la vie ont considérablement entravé la capacité des pays les plus riches à pérenniser ou accroître leurs capitaux destinés à faire face à ces défis mondiaux.

« Mais, l’heure n’est pas au défaitisme. Compte tenu des fortes pressions exercées sur les finances publiques, les investissements du secteur privé sont plus impératifs que jamais pour aider à la concrétisation de progrès à l’échelle mondiale vers les objectifs. Les investisseurs ont un rôle crucial à jouer dans le financement d’opportunités d’investissement durables, impactantes et à même de s’avérer financièrement rentables et bénéfiques pour l’ensemble de la société.

« La prochaine COP27 qui se tiendra en novembre en Égypte est l’occasion pour les responsables politiques et le secteur privé de réfléchir à la nécessité toujours aussi impérieuse d’une étroite collaboration afin d’aider à s’attaquer aux enjeux les plus urgents de notre génération ».

Le tableau ci-dessous présente le score obtenu pour chacun des 17 ODD de l’ONU, ainsi que les progrès réalisés vers l’atteinte de chaque objectif.

Next Finance 21 octobre

Notes

[1] Méthode utilisée par M&G Investments pour la réalisation du Barème

Notre Barème des ODD dresse un bilan des progrès d’une année sur l’autre accomplis au niveau mondial, d’un point de vue général et à travers le prisme de l’investissement d’impact, en vue de la réalisation des 17 ODD de l’ONU. Notre évaluation est basée sur un indicateur clé représentatif par objectif. Par exemple, afin d’apprécier les progrès réalisés dans le cadre de l’ODD 14 (« Vie aquatique »), nous utilisons l’indice Ocean Health qui évalue l’état de santé des océans comme principale mesure pour déterminer le score de cet objectif. Nous fournissons également des données contextuelles et une analyse qualitative parallèlement à chaque score, comme notamment des tendances, des facteurs et des chiffres clés de manière à apporter un éclairage approfondi sur l’ampleur du travail nécessaire à travers le monde pour réaliser l’Agenda 2030 de l’ONU.

Sur une échelle de 1 à 10, nous avons attribué un score à chaque ODD de façon à indiquer si le monde est dans les temps, en retard ou en avance en termes de progrès.

Par exemple, si un ODD se voit attribuer un score de 5 sur 10, c’est que nous pensons que le monde est sur la bonne voie pour atteindre cet objectif. Sur notre graphique, le carré en surbrillance indique le dernier score (2021), tandis que le carré grisé indique le score de 2020, rendant ainsi compte de l’importance (ou de la faiblesse) des progrès accomplis en un an sur la base de notre analyse.

Si nous souscrivons aux ODD de l’ONU, nous ne sommes toutefois pas associés à l’ONU et nos fonds ne sont pas cautionnés par l’organisation.

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques