Next Finance English Flag Drapeau Francais
Emploi Formation Rechercher

La recherche de rendement stimule les flux vers les fonds d’actions à dividendes et les stratégies alternatives.

Morningstar a publié son dernier rapport European Asset Flows Commentary, analysant l’évolution des encours des fonds ouverts et des ETF domiciliés en Europe pour le mois d’avril 2022

Les principaux points à retenir sont les suivants :

  • Les actifs des fonds à long terme domiciliés en Europe ont diminué à 11 469 milliards d’euros à la fin du mois d’avril 2022, contre 11 755 milliards d’euros au 31 mars.
  • Les fonds à long terme ont enregistré une collecte nette de 8,2 milliards d’euros, tandis que les produits monétaires ont attiré 12,4 milliards d’euros de nouveaux capitaux.
  • Avec 2,7 milliards d’euros de sorties nettes, les fonds obligataires ont le plus souffert, suivis par les fonds convertibles. Les fonds d’actions sont revenus en territoire positif avec 1,3 milliard d’euros de nouvelles souscriptions nettes.
  • Les fonds d’allocation sont restés en territoire positif, avec 6,6 milliards d’euros de collecte nette.
  • Les fonds à long terme relevant de l’article 8 ont perdu 6,8 milliards d’euros, tandis que les fonds relevant de l’article 9 ont attiré 3,3 milliards d’euros en avril.
  • Les fonds d’actions internationales de grande capitalisation mixtes ont enregistré les flux nets les plus élevés parmi les catégories Morningstar, avec un gain de 7,6 milliards d’euros en avril. Les fonds obligataires RMB ont connu les rachats nets les plus importants.
  • IShares est arrivé en tête des gestionnaires d’actifs ayant les plus collectés, suivi de Lantern Structured AM et de Vanguard.
  • D’un autre côté, UBS, Eurizon et KLP ont subi les plus gros rachats.
  • L’ETF UBS SF MSCI ACWI ETF a été le produit qui a connu la meilleure collecte nette du mois (produits monétaires exclus) tandis que le fonds Focus Sicav US Treasury Bond USD Fund a enregistré les sorties nettes les plus importantes.

Valerio Baselli Senior Editor au sein de l’équipe Recherche Editoriale, commente : « Les investisseurs ont investi 1,3 milliard d’euros dans des fonds d’actions le mois dernier, un résultat modeste si on le compare à la moyenne des deux dernières années, mais qui a permis à la catégorie actions dans son ensemble de revenir en territoire positif après les rachats de mars. Les fonds d’actions internationales de grande capitalisation mixtes et les fonds d’actions à dividendes ont été les principaux bénéficiaires, ainsi que les secteurs des infrastructures et des énergies propres. Les fonds alternatifs ont réussi à attirer 1,4 milliard d’euros. Dans un environnement où tant les actions que les obligations souffrent, les investisseurs ont recommencé à regarder avec plus d’intérêt les stratégies qui copient les hedge funds ».

Next Finance 31 mai

Tags


Partager

Facebook Facebook Twitter Twitter Viadeo Viadeo LinkedIn LinkedIn

Commentaire
Publicité
Dans la même rubrique
Rubriques